Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus.

Cimetières Célèbres à Paris

Laissez-vous séduire par le charme lugubre des cimetières. Les cimetières de Paris sont à la fois élégants et paisibles, idéaux pour faire une pause après une visite des cimetières.

Matteo Gramegna

Matteo Gramegna

Lecture de 9 minutes

Cimetières Célèbres à Paris

Lápidas con crecimiento verde | ©Juan José Vázquez Blanco

Le tourisme dans les cimetières attire des millions de voyageurs dans le monde entier. La capitale française est également célèbre pour ses tombes, à tel point que National Geographic a inclus deux cimetières dans sa liste des 12 meilleurs du monde.

Il s'agit des célèbres cimetières du Père Lachaise et de Montmartre, mais il y en a bien d'autres à découvrir. Si vous cherchez ce qu'il faut voir et faire à Paris, cet article vous aidera à planifier vos vacances.

1. Cimetière du Père Lachaise

panneau de cimetière| © astrid caels
panneau de cimetière| © astrid caels

Probablement le cimetière le plus célèbre du monde. Sa construction est une conséquence de l'Édit de Saint-Cloud, une ordonnance qui prévoyait l'enterrement des cadavres hors des murs de la ville. En effet, au début du XIXe siècle, ce paisible cimetière était situé à quelques kilomètres du centre-ville.

Année après année - et non sans quelques difficultés - le cimetière a accueilli aussi bien des célébrités que des gens ordinaires. La tombe la plus célèbre est celle de Jim Morrison, mort à Paris en 1971. Mais ce n'est pas le seul qui vaille la peine d'être vu :

  • Fryderyk Chopin, le musicien polonais (sauf son cœur qui est à Varsovie) repose au Père Lachaise. La sculpture d'une muse en pleurs monte la garde sur le site
  • Georges Rodenbach, un poète et romancier belge qui a vécu dans la capitale française. Sa tombe représente Rodenbach lui-même émergeant d'un grand bloc de granit
  • Oscar Wilde, le mausolée a été conçu par Jacob Epstein et représente une figure ailée, probablement inspirée par le poème "Le Sphinx sans secret".

Pour découvrir les autres tombes, il vaut la peine de réserver une visite guidée avec un expert qui vous emmènera pendant un peu plus de 2 heures et vous expliquera chacun des secrets du lieu.

Après une bonne promenade dans le cimetière, il est normal d'avoir un peu faim. Dans ce cas, je vous recommande de réserver une table au Bistrot Père (Avenue du Père Lachaise 10).

  • Prix: entre 40 et 80 €
  • Comment s'y rendre: les stations de métro les plus proches sont Gambetta (lignes 3 et 3B), Père Lachaise (lignes 2 et 3) et Philippe Auguste (ligne 2).

2. Cimetière du Montparnasse

fleurs sur une tombe| ©ayearineurope.com
fleurs sur une tombe| ©ayearineurope.com

Montparnasse est l'un des meilleurs quartiers de Paris. Autrefois épicentre de la vie artistique, Montparnasse est aujourd'hui recommandé à la fois comme lieu de séjour et comme lieu de sortie.

On y trouve des dizaines de bars et de restaurants charmants, comme Le Barbylone (célèbre pour ses bières artisanales) et Hardware Société (la Mecque des amateurs de brunch).

Cependant, la plupart des touristes viennent ici pour visiter le cimetière du même nom. Inauguré en 1824, c'est un véritable musée à ciel ouvert, dont de nombreuses tombes sont classées aux Monuments historiques.

Il s'étend de la gare Montparnasse à la place Denfert-Rochereau et est divisé en deux parties : Petit-Cimetière et Grand-Cimetière. Les tombes les plus célèbres sont celles de Charles Baudelaire, André Citroën, Jean-Paul Sartre et Samuel Beckett, mais la liste pourrait être plus longue.

  • Prix: l'entrée est gratuite
  • Comment s'y rendre: le cimetière est entouré des stations de métro Raspail (lignes 4 et 6), Edgar Quinet (ligne 6), Denfert-Rochereau (lignes 4 et 6) et Gaîté (ligne 13)

Si vous aimez les choses effrayantes et souhaitez passer une nuit effrayante à Paris, ne manquez pas la visite nocturne des fantômes où l'on vous racontera toutes les légendes et les histoires les plus macabres cachées dans ses rues.

Réserver des billets pour la tour Montparnasse

3. Cimetière de Passy

vue de la Tour Eiffel depuis le cimetière de Passy| ©Kay Harpa
vue de la Tour Eiffel depuis le cimetière de Passy| ©Kay Harpa

Ce minuscule cimetière abrite les tombes d'aristocrates, d'industriels et d'artistes du XIXe siècle. Une promenade dans le cimetière vous permettra d'apprécier la silhouette de la Tour Eiffel et les tombes de Marcel Renault (pilote et fondateur de l'entreprise du même nom), du musicien Claude Debussy, du peintre impressionniste Édouard Manet et de Bảo Đại, le dernier empereur du Vietnam.

Pour accéder au cimetière, il faut franchir la porte d'entrée monumentale et le pavillon d'accueil conçu par l'architecte René Berger au début des années 1930. Si vous souhaitez planifier votre itinéraire à l'avance, vous pouvez télécharger le plan sur le site officiel.

  • Prix: l'entrée est gratuite
  • Comment s'y rendre: le cimetière est situé près des jardins du Trocadéro, juste en face de la Tour Eiffel à Paris. La station de métro la plus proche est le Trocadéro (lignes 6 et 9).

Réservez une visite nocturne des fantômes de Paris

4. Cimetière de Montmartre

chemin bordé d'arbres à travers le cimetière| ©BrendanDougherty
chemin bordé d'arbres à travers le cimetière| ©BrendanDougherty

Aucun séjour à Paris n'est complet sans une promenade à Montmartre. Lorsque la capitale française était la capitale mondiale de l'art, des artistes du calibre de Degas, Van Gogh et Picasso s'y promenaient. Son monument le plus visité est la basilique du Sacré-Cœur, suivie de près par le cimetière du quartier.

Comme son cousin, le cimetière du Père-Lachaise, il est connu comme une oasis romantique dans la ville. Ses tombes les plus célèbres sont celles du réalisateur François Truffaut, de l'écrivain Alexandre Dumas et du peintre impressionniste Edgar Degas.

Grâce à ses rues pavées et ses cafés historiques, Montmartre est une destination romantique par excellence. Pour savoir ce qu'il y a à voir et à faire à Montmartre, lisez l'article sur ce qu'il faut voir et faire à Montmartre.

  • Prix: gratuit
  • Comment s'y rendre: les stations de métro les plus proches sont La Fourche (ligne 13), Blanche (ligne 2) et Place de Clichy (lignes 2 et 13).

Réservez une visite guidée de Montmartre

5. Cimetière de Picpus

Tombes dans le cimetière| ©Kay Harpa
Tombes dans le cimetière| ©Kay Harpa

Bien qu'il ne soit pas l'un des cimetières les plus célèbres, il vaut vraiment la peine d'être visité. Son origine est liée à la Révolution française et à la période de terreur qui a suivi. On estime qu'entre 16 000 et 40 000 personnes ont été exécutées et que leurs restes ont fini dans le cimetière de Picpus.

Aujourd'hui, c'est un cimetière privé et seuls les descendants des victimes de la Terreur peuvent y être enterrés. La tombe la plus visitée est celle du marquis de La Fayette, militaire, homme politique et fervent défenseur des principes démocratiques.

Il a joué un rôle crucial dans la création des États-Unis et sa tombe est la destination de nombreux touristes américains.

Si vous décidez de quitter le centre pour visiter ce quartier de Paris, vous pourrez en profiter pour voir la monumentale Place de la Nation, admirer le trompe-l'oeil "Fresque La Serre" (Rue de Reuilly) ou faire une partie de billard dans la célèbre salle Billard Nation Shoot Again (Cité Debergue 9).

  • Prix: l'entrée au cimetière coûte environ 2 €
  • Comment s'y rendre: le cimetière est situé près des stations de métro Bel-Air et Picpus, toutes deux sur la ligne 6.

6. Cimetière des Batignolles

Photographie en gros plan de pierres tombales en béton| ©Mike B
Photographie en gros plan de pierres tombales en béton| ©Mike B

Bien qu'il abrite les restes d'André Breton et de Paul Verlaine, il n'est pas très célèbre et peu de touristes y viennent. Le cimetière borde l'un des boulevards périphériques les plus bruyants et les plus fréquentés de la ville, le Boulevard Périphérique, mais même cette artère n'enlève rien à son charme.

Jusque dans les années 1970, c'était le lieu de sépulture de la communauté russe de la capitale française. C'est pourquoi, dans un coin du cimetière, se trouve la tombe de Léon Bakst, peintre et décorateur qui a conçu de splendides costumes pour l'Opéra Garnier à Paris.

  • Prix: gratuit
  • Comment s'y rendre: l'entrée se trouve à quelques pas de la Porte de Clichy, une station des lignes de métro 13 et 14 et de la ligne de RER C.

Réservez votre billet pour l'Opéra Garnier à Paris

7. Panthéon

vue du panthéon| ©California Hiker
vue du panthéon| ©California Hiker

Un bâtiment néoclassique conçu par l'architecte Jacques-Germain Soufflot. A la demande du "Roi Soleil", le monarque lui demande de concevoir une grande église dédiée à la sainte patronne de Paris : Sainte Geneviève. Son haut dôme et son portique de colonnes corinthiennes trahissent son utilisation originale.

Tout a changé après la Révolution française. Avec le changement de régime, ce grand temple est devenu le lieu de sépulture des Français les plus célèbres. C'est là que reposent les restes d'Émile Zola, de Voltaire, de Marie Curie et d'autres personnalités importantes.

D'ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur cette période historique, vous pouvez visiter le Musée Carnavalet qui possède une collection d'objets utilisés pendant la période révolutionnaire (rue de Sévigné 23).

  • Prix: un billet standard coûte environ 11 €. Si vous voulez inclure le point de vue panoramique, vous devrez payer environ 15 €
  • . Comment s'y rendre: la station de métro la plus pratique est Cardinal Lemoine (ligne 10).

8. Catacombes

Mur des crânes| ©Guillermo Bisso
Mur des crânes| ©Guillermo Bisso

Au 18e siècle, il n'y avait plus d'endroit à Paris pour enterrer les morts. Pour faire face à l'urgence, les autorités ont décidé de déplacer les ossements des fosses communes dans les carrières souterraines cachées entre les berges de la Seine et le centre-ville.

Les premières visites ont eu lieu à la fin du XIXe siècle et, plus de 100 ans plus tard, elles continuent de susciter l'intérêt des touristes. Avant de descendre dans les entrailles de la capitale, un panneau prévient : "Arrête ! C'est ici l'empire de la mort" (Stand up ! This is the empire of death). Les visites sont très évocatrices et durent entre une et deux heures.

Le point de rencontre des visites est généralement l'avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy. Pour plus d'informations, je vous recommande de lire l'article sur les visites des catacombes de Paris.

  • Prix: entre 30 et 80 €
  • Comment s'y rendre: la station de métro la plus proche est Denfert-Rochereau (lignes 4 et 6).

9. Le tombeau de Napoléon

personnes visitant le tombeau de Napoléon| ©PRIMIFER
personnes visitant le tombeau de Napoléon| ©PRIMIFER

Après avoir ordonné la construction du monumental château de Versailles, Louis XIV de France, surnommé le "Roi Soleil", fait construire l'Hôtel des Invalides. Cette structure était à l'origine destinée à fournir un logement et des soins hospitaliers aux soldats blessés au combat.

Ce n'est pas un véritable cimetière, mais il abrite les restes du Français le plus célèbre du monde : Napoléon Bonaparte. Vingt et un ans après sa mort, l'empereur est revenu à Paris pour la dernière fois et repose depuis dans un grand sarcophage en quartzite rouge.

Outre la tombe, la structure abrite le musée de l'armée et le musée des cartes de secours. Pour plus d'informations, je vous recommande de lire le billet sur la visite du musée des Invalides et du tombeau de Napoléon.

  • Prix: un billet pour adulte coûte environ 15 €. Les citoyens de l'UE âgés de moins de 25 ans entrent gratuitement
  • . Comment s'y rendre: la station de métro la plus proche est Invalides (lignes 8 et 13).

10. Tombe du soldat inconnu

fleurs sur la tombe du soldat inconnu| ©granero76
fleurs sur la tombe du soldat inconnu| ©granero76

Pendant la Première Guerre mondiale, la France a perdu 1,5 million d'hommes. Ces soldats sont morts dans l'épuisante guerre de tranchées qui concernait principalement le front oriental avec l'Allemagne. Après le conflit, les autorités ont décidé d'ériger un monument sous l'Arc de Triomphe.

La Tombe du Soldat inconnu est un hommage à un soldat gaulois anonyme mort lors de la terrible bataille de Verdun. Une flamme éternelle rend hommage aux victimes sans nom de toutes les guerres.

  • Prix: gratuit
  • Comment s'y rendre: les stations de métro les plus proches sont Kléber (ligne 6) et Argentine (ligne 1).

Réservez votre carte touristique Paris Pass

Pouvez-vous visiter la nuit ?

La Seine de nuit| ©manuel ibañez
La Seine de nuit| ©manuel ibañez

Désolé, les cimetières ne sont généralement pas ouverts après le coucher du soleil. Pour une activité de ce type, vous pouvez opter pour une croisière de nuit sur la Seine, une visite à pied de la vieille ville ou un tour de Montmartre en Citroën 2 CV.

Parmi les autres options populaires, citons les visites privées en Segway, en vélo ou en bus à monter et à descendre. Pour plus d'informations, je vous recommande de lire l'article expliquant tout ce qu'il faut savoir pour visiter Paris la nuit.